Comment réaliser des travaux d’isolation des murs ?

Il est important d’isoler une maison pour avoir une sensation de confort.

Les murs sont responsables de près d’un quart des baisses de chaleur dans le logement.

Isolés, ils sont moins froids et participent à maintenir une température homogène aussi bien au milieu des pièces que près des murs externes.

Voici les différentes techniques qui vous permettront d’installer et de profiter d’une excellente isolation.

Méthodes pour isoler les murs par l’intérieur

Il existe en général deux techniques au choix pour effectuer une isolation des murs par l’intérieur :

    • L’isolation par doublage collé : cette méthode consiste à associer par collage deux éléments, à savoir l’isolant (une laine de verre, PSE) et une plaque de plâtre. Elle permet de poser en une seule fois l’isolant et le parement. Un mortier adhésif est nécessaire pour fixer directement le panneau de doublage.

Cependant, le mur sur lequel sera réalisée cette technique d’isolation des murs par l’intérieur doit être plan et ne présente pas d’imperfection.

  • L’isolation par visage sur tasseaux : Si vous remarquez que vos murs sont souvent humides, il faudra laisser un vide d’air entre le mur intérieur et le panneau isolant. Sachez que le tasseau est un long morceau de bois à visser au mur. Puis, le panneau isolant sera fixé aux différents tasseaux que vous avez utilisés par des vis. Pour cette méthode d’isolation des murs par l’intérieur, il est indispensable de veiller à ce que les tasseaux soient espacés de 60 cm
isolation-mur-intérieur
isolation-mur-intérieur

Astuces pour bien isoler les murs par l’extérieur

L’isolation des murs par l’extérieur est l’une des meilleures astuces pour isoler une maison.

Cette technique consiste à mettre une couche d’isolant sur la face extérieure des murs de façade.

Les moyens courants sont :

  • l’isolation sous enduit : Pour cette solution, il faudra d’abord choisir la dimension du panneau isolant.
  • Vous pouvez opter entre 3 à 14 cm selon vos besoins.
  • Il sera aussi indispensable d’utiliser du mortier pour fixer le panneau au mur extérieur. Ensuite, il faut ajouter un enduit mince constitué de fibre de verre qui vous permettra de protéger le panneau des aléas climatiques.
  • Puis, vous recouvrez l’ensemble avec un enduit hydraulique.
  • l’isolation sous enduit isolant : cette fois-ci, l’enduit est composé de mortier et de matériaux isolants et il est directement étalé sur la façade de votre maison. Cependant, il est recommandé d’appliquer plusieurs couches d’enduit afin que l’isolation des murs soit efficace.
  • Parmi ces enduits, vous pouvez choisir entre l’enduit qui contient des billes de polystyrène, des torchis qui sont composés de paille et de terre, ou d’un enduit constitué de mélange de chaux et de chanvre
  • l’isolation sous bardage : pour cette dernière méthode, l’isolant est ici posé contre le mur.
  • Le bardage ou l’ossature en bois est fixé sur les panneaux d’isolant, et vous pourrez par la suite mettre un revêtement extérieur comme des pierres, du bois ou de l’ardoise.
  • Il faudra cependant entretenir le bardage au moins tous les cinq ans.
isolation-mur-extérieur
isolation-mur-extérieur

Isolation par l’intérieur ou par l’extérieur : Que choisir ?

Il faut opter pour une isolation des murs par l’intérieur dans les cas suivants :

  • Quand le logement présente des déperditions thermiques au niveau des jonctions avec les portes, les planchers, les balcons, ou les loggias.
  • Cette option est également idéale lorsque la maison est dotée d’une grande surface vitrée
  • Pour une rénovation simple qui ne requiert pas de gros travaux
  • Si vous avez un budget restreint, une isolation des murs par l’intérieur est moins onéreuse puisque les travaux sont de petite envergure et ne demandent pas l’usage de matériels particuliers. Néanmoins, ce type d’isolation des murs st de qualité et présente un bon rapport qualité/prix.

Quant à l’isolation des murs par l’extérieur, cette solution est à privilégier :

    • Pendant la construction de la maison, puisque c’est la meilleure manière de traiter convenablement les ponts thermiques de structure tels que les murs porteurs ou les planchers intermédiaires
    • Quand la surface habitable est restreinte. En effet, une isolation des murs par l’extérieur permet de gagner plus d’espace,

car la couche d’isolant est posée à l’extérieur

  • Pour la rénovation d’une façade qui est une occasion à saisir afin d’améliorer l’isolation de la bâtisse
  • Pour la simplicité de cette technique, car vous n’aurez pas à déplacer vos meubles et vos affaires.

Choisir le bon isolant

L’isolant doit être compatible avec l’enduit.

Vous pouvez choisir entre différents types de matériaux isolants pour une isolation des murs par l’intérieur ou par l’extérieur,

à savoir les matériaux minéraux (la laine de verre, le verre cellulaire, l’argile expansée ou la laine de roche),

les isolants naturels (la laine de coton, les fibres de bois ou de lin, la paille ou le liège expansé),

les matériaux synthétiques (le polyuréthane, le polystyrène expansé ou extrudé ou la mousse phénolique),

et les nouveaux matériaux ( la peinture isolante, ou les aérogels).

Les pieds des murs, ou le soubassement en contact direct avec l’humidité du sol nécessitent une grande attention.

Un isolant qui ne pourrit pas et insensible à l’humidité doit être placé sur les 15 à 20 centimètres au-dessus du niveau du sol extérieur.

Ce type d’isolant est également prolongé plus ou moins profondément dans le sol en fonction du niveau de la dalle de sol intérieure.

Cet isolant doit être protégé par un matériau étanche à l’eau. Par ailleurs, le choix de l’isolant dépendra de différents facteurs tels que les caractéristiques de vos murs,

votre budget, vos besoins en matière d’isolation thermique et phonique.

Il est plus judicieux de demander les conseils d’un professionnel en la matière pour choisir l’isolant idéal.

En outre, pour profiter d’une isolation des murs de qualité, et pour bénéficier d’aides financières,

vous devez opter pour un isolant certifié par un organisme indépendant comme l’ACERMI.

Vous pouvez aussi choisir d’utiliser des matériaux qui présentent le label NF Environnement et Eco-label européen.

Veiller aussi à examiner que l’isolant qui vous intéresse a fait l’objet d’une déclaration environnementale et sanitaire de la part du fabricant.

Cette déclaration est indiquée par l’abréviation FDES.

 

Un commentaire sur “Isolation des murs”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *